Le show de tous les superlatifs

#Publicité #Strategy
Le Super Bowl, un show de football mais surtout le show marketing de tous les superlatifs.

Avec 110 millions de téléspectateurs, un cout d’achat moyen de 7 millions pour 30 secondes et les stars les plus connues en guests des marques, la surenchère est chaque année au rendez-vous.

 

Mais plus intéressant, le Superbowl est aussi depuis de nombreuses années une vitrine en vrai (à l’inverse du festival de Cannes) de la créativité pour l’industrie publicitaire. De nombreux spots mythiques ont été diffusés à l’occasion du Superbowl comme des témoignages des tendances créatives du moment : Apple 1984 en 1984, Hare Jordan en 1993, Old Spice ou VW Dark Vador en 2010, etc.

 

Et on note ces dernières années plusieurs changements significatifs dans la construction des spots :

 

Le recours désormais systématique aux stars comme tête de gondole, quand avant leur participation était occasionnelle en fonction de la pertinence avec la marque ou le produit.

 

La construction d’une comédie autour de la star ou la marque n’est plus qu’un prétexte à faire rire ou sourire. La reprise des codes popularisés par TikTok, notamment les chorégraphies et l’absurde.

 

La recherche de l’idée créative comme véhicule d’un message en relation avec le positionnement de la marque ou une USP produit est progressivement remplacée par la production d’un contenu divertissant, le but étant d’être le plus fun possible pour sortir du lot.

 

Alors c’était mieux avant ? Probablement pas, il faut simplement constater l’évolution des tendances de fond qui structurent la création et voir comment faire sens pour les marques avec tout ça.

 

En attendant, ne boudons pas notre plaisir avec notre top 5 totalement subjectif des spots de cette année :

1. Dunkin : une pléiade de stars connues, de l’ironie, une mise en scène incroyable comme dans un clip. Et Jennifer Lopez au-dessus de la mêlée.

 

2. Doritos : un spot réalisé à la manière d’un film d’action avec ce qu’il faut d’humour pour captiver.

 

3. Kawasaki : le retour du mullet sur le devant de la scène Business in the front, party in the back!

 

4. Uber Eats : les deux comédies d’Uber Eats avec les Beckham et les acolytes de Friends.

 

5. Pfizer : la mise en scène de stars d’un autre temps dans un enchainement animé incroyable. Le spot le plus proche de la publicité d’avant.

 

Et vous, quel était votre sport favori ?

Vous avez aimé cette analyse ?

 N’hésitez pas à demander un check-up sur votre stratégie de marque, de communication ou digitale.